La course

Trophée Banque Populaire Grand Ouest

Sur la Route des Iles du Ponant

Ultim Sailing, dans le cadre de l’Académie, créée cette année par la Classe Figaro Bénéteau, s’est vue confier l’organisation de cette première course en double réservée exclusivement aux Figaro-Bénéteau. Sur un format unique de 800 milles nautiques mettant en avant les savoir-faire des territoires méconnus des 15 Iles du Ponant (16 300 habitants pour 2 millions de visiteurs par an), le départ sera donné le dimanche 1er mai, à 14h30

Soutenue, entre autres, par la Banque Populaire Grand Ouest, la CCI de Quimper Cornouaille, la ville de Concarneau, le département du Finistère et la région Bretagne, l’épreuve propose un format inédit et original sur l’eau avec une boucle autour des Iles du ponant entre l’archipel de Chausey au nord et une bouée devant l’île d’Aix au sud du parcours.  13 des 15 îles du Ponant devront être parées avant de revenir en Cornouaille après 5 à 6 jours de course. De Concarneau à Concarneau, l’objectif outre sportif est de créer une dynamique territoriale autour des îles du Ponant et du territoire du grand ouest.

Aventure en mer mais aussi, à terre, où l’espace de la course sera investi, chaque jour, entre les 2 et 5 mai par le tissu entrepreneurial du grand ouest pour des moments d’échanges riches autour des problématiques d’aujourd’hui et de demain.

Enfin, les partenaires de l’événement et les sponsors des bateaux pourront profiter de deux jours de Grand Prix, les 6 et 7 mai, où leurs invités pourront naviguer à bord de chaque monocoque pour mesurer, in vivo, ce qu’est un départ, un bord de près ou de portant et un passage marque.

Ils ont dit ...

© Alexis Courcoux

4 Questions à

Hubert Lemonnier

Directeur de course du Trophée Banque Populaire Grand Ouest et ancien adjoint au directeur de course des trois derniers Vendée Globe (2012, 2016 et 2020).

© Alexis Courcoux​

Rejoignez

Virtual Regatta

Relevez le défi du Trophée Banque Populaire Grand Ouest sur Virtual Regatta en affontant les vrais skippers, mais également vos proches vos collègues et la communauté de plus d'un million de joueurs !

Le jeu est gratiut et disponible sur Internet et sur mobile.

4 Questions

à Hubert Lemonnier

Directeur de course du Trophée Banque Populaire Grand Ouest et ancien adjoint au directeur de course des trois derniers Vendée Globe (2012, 2016 et 2020).

© Alexis Courcoux

Quels sont les attraits du parcours du Trophée Banque Populaire Grand Ouest – sur la route des îles du Ponant ?

D’abord, les effets de côtes ou dévents sous les pointes, le jeu en rase cailloux, les renverses de courants et le nombre d’options qui sont nombreuses. Les portes de passage que nous avons voulues, notamment aux Glenan, pourront redistribuer le classement. Enfin, quelques endroits seront particulièrement ardus comme le chenal du Four et toute la mer d’Iroise, l’île de Batz ou encore les îles Chausey.

Que disent les premiers indicateurs météo pour le départ et la semaine de course ?

Les modèles météo nous annoncent un anticyclone asse prononcé, ce qui veut dire un régime de nord-est et une mer peu agitée. Les concurrents devraient rencontrer une hauteur inférieure à un mètre de vague avec une période de 8 secondes entre chacune d’entre elles. Les marins devront partager leurs tubes de crème solaire, il devrait faire beau sur tout le parcours. S’il est encore un peu tôt pour dire s’ils commenceront pas le nord ou le sud, une option pourrait se dessiner pour d’abord monter vers le nord et replonger vers le sud.

Avez-vous un ou plusieurs favoris ?

Nous avons de grands experts de la Classe Figaro Bénéteau comme Pascal Bidegorry qui embarque avec Gaston Morvan, Basile Bourgnon qui emmène un triple vainqueur de la Solitaire avec lui (Yann Eliès, ndlr) et les jeunes ténors de la Classe qui pourraient être, aussi, aux avant-postes. Alan Roberts et Tom Dolan ou Loïs Berrehar et Erwan Le Draoulec seront difficiles à aller chercher. Le reste de la flotte est, elle aussi, le couteau entre les dents parce qu’ils savent qu’il peut se passer à peu près n’importe quoi sur 800 milles de course.

Passer du Vendée Globe à une course en Figaro Bénéteau : différences et points communs.

Pour les points similaires… la mise en conformité de tous les bateaux dans le respect des règles de Classe et de course ainsi que la bonne sécurité du départ et des arrivées font partie du tronc commun de la course au large ; que l’on soit sur un tour du monde ou sur une course offshore bien que peu éloignée des côtes. D’ailleurs, le parcours du Trophée Banque Populaire Grand Ouest, compte tenu de ses innombrables difficultés côtières sera, pour nous, synonyme de vigilance permanente. Pour les différences… hormis le fait que la course se court en double et que les supports soient beaucoup plus petits, nos interactions avec le bord sont beaucoup plus limitées que sur un Vendée Globe. Cela induit, pour nous, encore davantage de réactivité.

L'info en continu

La Fondation ACTION ENFANCE devient le partenaire majeur de la 1ère épreuve 2022 de la Classe @Ultim32_23 qui aura lieu début juillet, la désormais bien nommée :
« Finistère Atlantique – Challenge ACTION ENFANCE »
🗞️ Toutes les infos : https://presse.rivacom.fr/fr/newsletter/10132/la-fondation-action-enfance-partenaire-majeur-de-finistere-atlantique-challenge-action-enfance

Découvrez le résumé de la 1ère édition du #TrophéeBanquePopulaireGO, une course de @ClasseFigaroben en duo !
Durant presque 4 jours, nos skippers sont allés enrouler les Îles du Ponant, le long des côtes atlantiques et en Manche.
Témoignages en images : https://www.youtube.com/watch?v=QeNl7VlgMc4&ab_channel=UltimSailing

Load More...