Une grande côtière qui a la cote

Une régate de tous les instants en Figaro Beneteau 3 sur un parcours aux détours des îles du Ponant, entre Chausey au nord et l’île d’Aix au sud, c’est le programme du Trophée Banque Populaire Grand Ouest. 

Au printemps 2022, ce nouveau rendez-vous en double, organisé par Ultim Sailing, avait donné lieu à un événement auquel ont participé douze bateaux. « J’ai le souvenir d’une grosse bataille sur un parcours magnifique avec beaucoup de transitions et très peu de vent à la fin. C’était carrément intense », raconte Loïs Berrehar, qui partage la victoire acquise sur le fil de cette première avec Erwan Le Draoulec. Et c’est avec de solides convictions que le Skipper Macif 2022 s’apprête à remettre son titre en jeu, aux côtés, cette fois, de sa complice et partenaire de filière Charlotte Yven.

Courants et cailloux à toutes les sauces météo

Élodie Bonafous souligne également l’intérêt sportif et maritime de cette épreuve d’endurance, jalonnée de pièges et de chausse-trappes sur son parcours en boucle qui invite à saluer 13 îles du Ponant en Manche, en mer d’Iroise et dans le golfe de Gascogne. « C’est un parcours très complet, avec un peu de tout, des courants, du rase-cailloux, un peu de large. Sur le plan météo, on avait été mangés à toutes les sauces », se rappelle la navigatrice de Groupe Quéguiner – La Vie en Rose.

Pour sa deuxième participation sur cette course, Élodie revient bien accompagnée de Corentin Horeau, le vainqueur en titre de la grande épreuve estivale. « C’est toujours un très bon exercice de faire du double dans une saison. Cela permet de s’enrichir de l’expérience d’un autre », avance celle qui ne cache pas viser la victoire sur ce deuxième Trophée BPGO, dont elle garde aussi « un excellent souvenir à terre » : « au niveau festivités, avec un bon état d’esprit et une belle ambiance générale entre skippers, avec la classe et les organisateurs ».

« Une course de purs figaristes »

Au terme de l’édition 2022, les premiers impétrants sont unanimes, la course a tout d’une grande. D’abord inscrite sur le circuit de l’Académie imaginé pour encourager l’émergence de nouveaux talents sur le circuit monotype, ce Trophée BPGO rentre cette année au Championnat de France Élite de Course au Large, comptant pour coefficient 2. « C’est assez rare qu’on passe autant de temps en mer sur une course aussi côtière. C’est un exercice hyper technique avec beaucoup d’effets de site. On l’a donc mise au championnat parce que c’est un super événement, une course de purs figaristes », justifie Loïs Berrehar.

Un avis que partage Jean-Bernard Le Boucher, Président de la classe Figaro Beneteau qui souligne que « le passage au championnat de France marque une vraie évolution avec l’idée que ce Trophée BPGO revienne tous les deux ans, en alternance avec la Transat en double, et devienne une classique au départ de la Bretagne Sud ».

Rendez-vous est donc pris pour ce deuxième Trophée Banque Populaire Grand Ouest, du 15 au 25 mai prochains au départ et à l’arrivée de Concarneau. « Accompagner les projets audacieux dès leur conception fait partie de l’ADN de la Banque Populaire Grand Ouest, tant comme partenaire de la voile depuis plus de 30 ans, qu’acteur engagé de l’économie régionale ; je me réjouis du spectacle qui va se dérouler le long de nos magnifiques côtes », indique Benoît Catel, directeur général de Banque Populaire Grand Ouest, fidèle partenaire titre de cette course en double taillée sur mesure pour le circuit Figaro Beneteau, valeur étalon de la course au large.

Mise en avant des forces économiques

La formule fonctionne puisqu’une trentaine d’équipages* rassemblant les plus fines lames du circuit monotype est d’ores et déjà attendue au départ de cette deuxième édition. À terre, la recette reprend aussi les ingrédients qui ont fait la marque de son succès. À ce titre, elle revient avec un programme de tables-rondes qui feront, aux côtés des collectivités mobilisées – la Région Bretagne, le département du Finistère et la ville de Concarneau – la part belle aux forces vives économiques des territoires de la région Grand Ouest autour des questions du sponsoring, de la course au large, et des transitions…

*La liste définitive des inscrits sera communiquée début mai

L'info en continu

12 qui creusent l'écart après le passage de Chausey !

La marque la plus au nord du parcours a été enroulée cette nuit par les concurrents du #TrophéeBanquePopulaireGO qui sont repartis vers l'Ouest en deux groupes que le courant a divisé 📰

Les concurrents du #TropheeBanquePopulaireGO actuellement menés par @QueguinerVoiles ont enroulé la marque la plus au nord du parcours cette nuit, l’archipel de Chausey !

🗺️ https://www.ultimsailing.com/trophee-banque-populaire-grand-ouest/cartographie/

Partis depuis la mi-journée hier, les concurrents du #TropheeBanquePopulaireGO progressent vers l'archipel de Chausey qu'ils doubleront cette nuit... Et peut-être encore sans la voir, car aucune île du ponant n'a encore été aperçue à l'oeil nu 😅 ⬇️

Après moins de 30 heures de course et un vent qui semble avoir déserté, la tête de flotte restée très compacte 👌

Cette nuit, les concurrents devraient enrouler l'archipel de Chausey, la marque la plus au nord du parcours du #TropheeBanquePopulaireGO 🧭

Load More