Élodie Bonafous et Corentin Horeau, sur le fil des îles

Suspense, suspense… Ce jeudi, la scène se joue en baie de La Forêt, théâtre d’un dénouement qui atteint son paroxysme aux premières lueurs du jour d’un petit matin clair gratifié d’une aube somptueuse. La quiétude apparente, qui se dessine alors que le vent menace de s’évaporer, cache mal l’intensité du final de ce Trophée Banque Populaire Grand Ouest. Cet épilogue est à la hauteur de la régate disputée au fil de 13 îles du Ponant qui a vu les duos de tête, imperturbables animateurs de la course, se disputer les honneurs de bout en bout.

 

Vigie de la course, Jean Coadou, président du comité de course, est à poste, jumelles en main, à la Société des Régates de Concarneau pour juger ces arrivées ultra serrées. Si un trio de bateaux se détache et progresse tout doucement au près dans un filet d’air de 5-6 nœuds, l’ordre du tiercé gagnant reste incertain.

 

Il est 07h02, quand Quéguiner-La Vie en Rose s’offre la primeur de la ligne d’arrivée mouillée sous haute tension. Élodie Bonafous et Corentin Horeau n’ont pas flanché, ultra concentrés jusqu’aux derniers mètres ; ils sont parvenus à contenir les assauts incessants du tandem d’Endered, leur plus fidèle et coriace poursuivant après 4 jours et 18 heures de course. Une minute et huit secondes plus tard, Basile Bourgnon et Tom Laperche en finissent à leur tour avec cette régate côtière de haute volée. En troisième position, une poignée de minutes derrière, c’est au tour de Victor Le Pape et Yann Eliés de venir à bout de la course après une dernière nuit où le flair et l’expérience du triple vainqueur de la Solitaire du Figaro ont fait merveille pour se hisser sur ce podium dont chaque place s’est méritée à coup d’une combativité à toute épreuve.

 

Au final, on retient que le duo de vainqueur, le plus constant en première ligne des classements (68 fois en tête sur 137 classements intermédiaires) décroche une magnifique victoire qui porte l’éclat du duel qui l’a opposé à la paire d’Edenred. Avec un troisième bateau qui se hisse sur le podium sur la fin, on constate que le tiercé gagnant du Trophée Banque Populaire Grand Ouest 2024 a la particularité de réunir trois vainqueurs de la grande épreuve estivale venus accompagner, en double, les talents du moment sur le circuit Figaro Beneteau, qui n’a pas son pareil pour donner lieu à des compétitions d’un niveau d’exigence jamais démenti. À l’heure de l’écriture de ces lignes, les arrivées s’enchaînent à un rythme infernal avec huit bateaux à bon port en moins de 30 minutes ; et des duos de marins qui débarquent sur les quais de Concarneau exténués de fatigue, mais comblés par cette grande régate côtière disputée dans des conditions de vents médium leur offrant un magnifique moment de sport au fil des îles…

 

 

Les réactions au ponton

Quéguiner – La Vie en Rose

Élodie Bonafous : « Je pense que cela fait 24 heures qu’on est en stress complet et qu’on regarde le bateau rouge nous coller. On a fait toute la course ensemble. Derrière, c’était hyper serré. Dans la baie, cela a commencé à mollir et on a commencé à monter encore plus en pression. Le passage de la ligne a été un gros, gros soulagement. »

 

Corentin Horeau : « C’était une course hyper compliquée sur un super parcours. Le tour là-haut dans les Côtes d’Armor, on n’y va pas souvent, c’était magnifique, même si c’était aussi très, très technique. Elle était dure, dure celle-là, mais on vient pour ça. Je me dis que cette année, j’ai des bonnes stats, et que je vais peut-être refaire la Solitaire finalement (rires)… On était à vue tout le temps, surtout depuis 48 heures avec Edenred. Un coup, ils reviennent, un coup on repart, etc. On pensait qu’on avait super bien navigué cette nuit pour les re-distancer et disposer d’un petit matelas de 0,5 mille qui va bien. Mais finalement, à la dernière marque, c’était hyper tendu, ils sont revenus à 0,01 mille. C’est stressant, mais cela fait partie du jeu. Bravo à eux, et bravo à Victor et Yann, qui ont fait aussi des bons petits coups. »

 

Edenred

Basile Bourgnon : « Ça fait presque 800 milles qu’on se bat pour essayer d’être en tête et se maintenir. Le niveau est incroyable, ça prouve à quel point c’est compliqué. Élodie et Corentin ont très bien fait. On y a cru jusqu’au dernier moment, mais ils ont très bien su gérer leur position. Nous on a contrôlé derrière parce que ça revenait très fort, je pense qu’on a bien navigué, on était dans le bon paquet. La flotte est bien dispatchée et une deuxième place, ce n’est pas si mal pour avoir appris tant de choses avec Tom (…) Il m’apporté beaucoup de choses pour la suite en solitaire.

En double, c’est presque pire qu’en solitaire car on pousse la machine à 100% tout le temps, alors qu’en solitaire on est plutôt à 80-90%. Et puis ce parcours où on fait des zigzags entre les îles, donc il y a toujours des phénomènes de courant, des choses qui peuvent se passer, et la course l’a prouvé. La moindre erreur est fatale. On n’a pas trop dormi la nuit dernière. On s’est dit qu’on allait essayer de faire des siestes mais, dès qu’on s’allongeait, l’autre nous appelait parce qu’il fallait manœuvrer. Finalement le sommeil a été un échec sur la dernière journée,  ça fait un moment qu’on n’a pas fait une bonne vraie sieste. »

 

Tom Laperche : 

« Beaucoup de plaisir avec Basile durant ces 5 jours ensemble ! Je suis hyper content d’avoir navigué sur ce Figaro Edenred avec Basile que j’ai remercié tout de suite après l’arrivée pour cette proposition. Retrouver la Classe Figaro après 2 ans, c’est toujours aussi intense. »

 

Région Bretagne – CMB Espoir

Victor Le Pape : « Hyper heureux de terminer cette épreuve qui était juste magnifique, on se l’est dit hier soir en passant Hoëdic et Houat que c’était juste dingue d’avoir réussi à faire un parcours comme ça, et très content d’avoir fait cette place, ce podium avec Yann. J’ai appris énormément, on a beaucoup échangé, on s’est marré aussi ! Un beau partage d’expérience (…) Premier podium en Figaro, je continue sur une belle lancée de début de saison… »

 

Yann « Tonton Yann, il ne pourrait plus faire de Figaro sans son Vico, roi de la pomme de terre (rires !) C’est vrai que c’est dur. Ces bateaux sont super exigeants. J’avais encore un doute et me demandais si un jour je referais la Solitaire du Figaro… Et la réponse est non ! Donc, c’est bien de revenir de temps en temps faire un petit tour, pour être sûr (…) Je suis super content du partage d’expérience parce qu’on avait un objectif de travail qui était de tenter une option de l’assumer jusqu’au bout. Et puis, je pense que pour Victor, pour la Solitaire, pour la suite c’est important. Si tu veux gagner la Solitaire, ce n’est pas en faisant à toi, à moi, des tout petits bords. Je pense qu’il faut aller la chercher et ça se travaille, ce n’est pas inné. »

 

Les chiffres de la course

Quéguiner – La Vie en Rose : Elodie Bonafous et Corentin Horeau

Arrivée : 23/05/2024 07:02:10 FR

Temps de course : 4j 18h 02min 10s

Sur l’ortho : 737.92 nm / 6.47 nds

Sur le fond : 800.69 nm / 7.02 nds

2 – Edenred : Basile Bourgnon et Tom Laperche

Arrivée : 23/05/2024 07:03:18 FR

Temps de course : 4j 18h 03min 18s

Écart au premier : 01min 08s

Écart au précédent : 01min 08s

Sur l’ortho : 737.92 nm / 6.47 nds

Sur le fond : 804.78 nm / 7.06 nds

3 – Région Bretagne – CMB Espoir : Victor Le Pape et Yann Eliès

Arrivée : 23/05/2024 07:05:06 FR

Temps de course : 4j 18h 05min 06s

Écart au premier : 02min 56s

Écart au précédent : 01min 48s

Sur l’ortho : 737.92 nm / 6.47 nés

Sur le fond : 807.68 nm / 7.08 nds

 

L'info en continu

👋 #TrophéeBanquePopulaireGO : dernier jour de régate aujourd'hui en Baie de La Forêt, hâte de revenir sur ce terrain de jeu !

ℹ️ L'heure du bilan avant la remise des prix ce soir :

#TrophéeBanquePopulaireGO : @TeamEdenred vient de franchir la ligne d'arrivée en vainqueur du Grand Prix @bpgrandouest 💪
🥈 @WingsoftheOcean
🥉 @TeamBretagneCMB

Ils étaient 14e hier sur le #TrophéeBanquePopulaireGO, et ils gagnent le Grand Prix Bretagne Armor Lux* du jour.... 🌟 Coup de projecteur sur les bizuths du circuit @ClasseFigaro, participants à leur première course du championnat !

Aujourd'hui en Baie de La Forêt, les concurrents du #TrophéeBanquePopulaireGO sont retournés se confronter sur le Grand Prix Bretagne @armor_lux avec des invités !
📰 Plus d'infos ➡️ https://www.ultimsailing.com/.../un-grand-prix-pour-dire.../… En voir plus

Victoire des bizuths de Mieux sur le Grand Prix Bretagne Armor Lux 🏆💪
Ils sont suivis de près par @TeamEdenred 🥈et @ORCOMFrance
#TropheeBanquePopulaireGO

Load More