Qui voit Yeu n’en croit pas ses yeux !

Le dénouement du Trophée Banque Populaire Grand Ouest, deuxième du nom, se rapproche des étraves aiguisées des monotypes de la tête de flotte. Après avoir contourné, la nuit dernière, l’île de Ré, saluant au passage l’île d’Aix, la plus méridionale du parcours, les premiers ont entamé ce matin leur grande remontée vers Concarneau.

 

Ce mercredi après-midi, les regards se braquent sur l’île d’Yeu, théâtre d’une incroyable compétition qui redouble d’intensité. À 100 milles de l’arrivée, le passage aux abords de l’île vendéenne donne le coup d’envoi d’un final haletant au terme duquel seront connus les lauréats de cette deuxième édition de l’épreuve comptant cette année au Championnat de France Élite de Course au Large pour un coefficient deux. De quoi rajouter encore plus d’enjeux pour la victoire et le podium de cette grande bataille à armes égales, en mode régate au contact avec 13 îles du Ponant pour juges arbitres.

 

Ce matin à Aix

En tête ce matin, à l’heure de parer la marque de Longe Boyard aux abords de l’île d’Aix, les écarts sont toujours infimes, comme l’illustre le passage des 12 premiers se succédant en 56 minutes, avec parfois une poignée de secondes pour les départager. Parmi eux, un nouveau venu a fait son retour en fanfare dans ces rangs collés-serrés. Il s’agit de Skipper Macif 2023 mené par Loïs Berrehar et Charlotte Yven, qui pointe désormais en 10ème position, à moins de quatre milles du leader. Le vainqueur en titre et sa partenaire de filière, qui n’ont jamais baissé les bras après avoir concédé un gros écart, tirent tous les bénéfices d’un joli coup joué à Yeu hier en début de soirée, dont le choix du passage était laissé libre dans la descente.

En passant par l’intérieur, le duo est parvenu à gagner des places et des milles dans un contexte où chaque longueur se paye très cher. En témoignent les 174 milles qu’il a parcourus sur les dernières 24 heures, qui ont vu les Figaro Beneteau 3 afficher de belles vitesses, glissant à 15-16 nœuds dans des surfs sous spi pour descendre à belle cadence dans le sud du plan d’eau.

Un joli score équivalent à celui établi par la paire irlando-française de Smurfit Kappa – Kingspan (Tom Dolan-Paul Morvan), également très offensive pour mériter de pointer en troisième position ce matin. Idem pour le bateau bizuth de Tizh Mor (Arnaud Biston-Fédérico Waksman). En 14e position, les bizuths du bord font preuve d’une belle combativité face à Bled Runner (Thomas Bled-Pierre Guyader), toujours dans le match pour mériter la victoire au classement des premières participations au circuit Figaro Beneteau.

 

Cet après-midi à Yeu

Il est 13h30 quand la meute de 13 bateaux du peloton de tête progressant au près débridé dans un flux d’ouest-sud-ouest de 13-15 nœuds, fait son retour au large de l’île vendéenne, à laisser cette fois à bâbord. Aux avant-postes, les duos entament le dernier sprint au terme duquel se mériteront la victoire et le podium de ce Trophée Banque Populaire Grand Ouest.

Parmi les prétendants, les tandems de Quéguiner-La Vie en Rose (Élodie Bonafous-Corentin Horeau) et d’Edenred (Basile Bourgnon-Tom Laperche) qui ne se quittent plus des yeux sont en pole position pour mériter la primeur de la ligne d’arrivée. Mais gare à leurs poursuivants immédiats qui progressent aussi à vue et dans un mouchoir. Il règne une forte instabilité dans les classements avec des changements de leaders incessants et un écart entre le premier et le deuxième qui n’a pas dépassé 1,56 milles depuis le coup d’envoi. Autant d’indicateurs qui rendent le jeu des pronostics très aléatoires.

 

Demain à l’aube à Concarneau

Tout reste à faire sur la route qui mène à la baie de Quiberon, avec Hoëdic et Houat à laisser à bâbord avant de rallier la baie de La Forêt. À Concarneau, la ligne d’arrivée promet de faire l’objet de toutes les convoitises au terme de cette épreuve côtière en double taille XXL au suspense maintenu pour les 28 équipages en course, après l’abandon ce matin du duo de Faun (Adrien Simon-Ulysse David), qui s’est malheureusement échoué sur un banc de sable rétais. Plus de peur que de mal pour ce tandem qui fait route vers Lorient.

Pour les premiers, le sprint final est lancé. Qui l’emportera ? Réponse demain entre 4 et 6 heures du matin sur la ligne d’arrivée devant Concarneau, port de départ et d’arrivée de cette grande course côtière taillée à la mesure d’un niveau de compétition jamais démenti en Figaro Beneteau 3…

 

L'info en continu

👋 #TrophéeBanquePopulaireGO : dernier jour de régate aujourd'hui en Baie de La Forêt, hâte de revenir sur ce terrain de jeu !

ℹ️ L'heure du bilan avant la remise des prix ce soir :

#TrophéeBanquePopulaireGO : @TeamEdenred vient de franchir la ligne d'arrivée en vainqueur du Grand Prix @bpgrandouest 💪
🥈 @WingsoftheOcean
🥉 @TeamBretagneCMB

Ils étaient 14e hier sur le #TrophéeBanquePopulaireGO, et ils gagnent le Grand Prix Bretagne Armor Lux* du jour.... 🌟 Coup de projecteur sur les bizuths du circuit @ClasseFigaro, participants à leur première course du championnat !

Aujourd'hui en Baie de La Forêt, les concurrents du #TrophéeBanquePopulaireGO sont retournés se confronter sur le Grand Prix Bretagne @armor_lux avec des invités !
📰 Plus d'infos ➡️ https://www.ultimsailing.com/.../un-grand-prix-pour-dire.../… En voir plus

Victoire des bizuths de Mieux sur le Grand Prix Bretagne Armor Lux 🏆💪
Ils sont suivis de près par @TeamEdenred 🥈et @ORCOMFrance
#TropheeBanquePopulaireGO

Load More