Paroles de skippers

Ronan Treussart, co-skipper de Région Bretagne – CMB Océane : « Sur les premiers milles, du thermique est susceptible de s’installer et ça risque de devenir un peu compliqué en fonction de la couverture nuageuse. La sortie de la baie de Port-la-Forêt va donc être délicate. Il faudra être attentif car on peut très bien avoir un passage à niveau franc mais aussi quelques mètres à gagner ici et là. On sait que des gains potentiellement importants seront possibles aux passages de pointes ou près des îles. Tout ce qui sera alors pris ne sera alors plus à prendre ensuite. La remontée vers Belle-Ile devrait être plutôt agréable avec un vent bien établit. Ça risque, en revanche, d’être bien plus complexe après l’arrivée aux Glénan. En fonction des modèles, la dorsale s’affaisse ou non. Tout va se jouer à 30 à 40 milles près. Dans l’immédiat, c’est impossible de prédire quoi que ce soit. En attendant, on est très content de partir. Il va falloir être dans le match d’entrée de jeu et bien calibrer le bateau au niveau de la vitesse car ça va être un paramètre important sur la première partie de la course. L’avantage, c’est qu’en double, on arrive à être au max tout le temps. »

Tiphaine Ragueneau, skipper de Voiles des Anges : « Ce Trophée Banque Populaire Grand Ouest est la plus grande course à laquelle je n’ai jamais participé en Figaro Bénéteau. Il y a forcément un peu de stress, un peu d’anxiété mais aussi un peu d’excitation. Je suis impatiente de voir ce que l’on peut donner avec Piers (Copham) face aux autres. L’avantage, c’est que les conditions ne vont pas être trop difficiles pour commencer. On sait qu’on ne va pas se faire trop peur avec le vent. Il faudra cependant être vigilant avec les courants. J’ai plus d’appréhension pour la partie nord du parcours car elle s’annonce très technique et l’on risque de se faire piéger. J’espère réussir à bien gérer la navigation, à m’adapter au mieux et à faire les bons choix tactiques et stratégiques. Tant qu’on ne sera pas décroché des bateaux de tête, le but sera de réussir à bien se placer et d’essayer d’avancer au mieux. »

Margot Riou, co-skipper d’Interaction : « C’est une première pour moi. Ce Trophée Banque Populaire Grand Ouest – Sur la Route des îles du Ponant est ma toute première course au large. J’ai hâte, je suis excitée mais aussi un peu stressée, forcément. Je suis impatiente de découvrir tout ça. Je connais le bateau mais le parcours est relativement inconnu pour moi. Le fait d’aller jouer dans les îles est un très beau challenge. Je sais que je vais beaucoup apprendre dans une multitude de domaines, notamment sur les plans de la technique et de la météo. Ça va être chouette et ça va durer quatre jours. Je compte sur Yannig pour m’aider à faire avancer le bateau au mieux et pour aller aux bons endroits en fonction de ce que la météo nous réserve. On sait que ça ne va pas être facile à partir de mardi. On va tout donner pour essayer de s’accrocher à ceux de devant et jouer au maximum avec eux. »

Violette Dorange, skipper de Devenir : « Je suis super contente de finalement partir avec Erwan Tabarly. Ça a été un peu stressant de ne pas savoir si Julien Pulvé était capable de prendre le départ ou non et de changer d’équipier au dernier moment. J’ai trouvé la bonne personne et c’est vraiment chouette. Il ne va pas y avoir trop de vent et ça va être un peu du tout droit, au mois au début. Il va falloir être à l’affût des risées et attentif aux courants. La vitesse va primer sur la stratégie mais ça va être intéressant malgré tout, surtout que le plateau est incroyable, avec de très grands marins. Il y a un gros vide après les Glénan. On ne sait pas du tout à quelle sauce on va être mangé à cause d’une fameuse dorsale. On sait jusque qu’on risque de finir avec pas du vent du tout. On va soigner les réglages et bien observer le plan d’eau. Ça tombe bien, Erwan sait faire ça très bien ! »

L'info en continu

24h en moins de 20h ? Les Ultim ont bravé l'impossible 😉💪
Découvrez les belles images et réactions à l'arrivée des concurrents aujourd'hui !
Clap de fin 🎬 sur cette 1ère édition des 24h Ultim, place à la #RDR2022 :
https://youtu.be/QOdXOO1mGfE
@bpgrandouest

📰 Débrief, temps de course et retours sur la 1ère course et victoire de @CCaudrelier sur @GitanaTeam sur #24hUltim :
https://www.ultimsailing.com/actualites/charles-caudrelier-frappe-fort/
Un joli podium avec @VoileBanquePop & @Sodebo_Voile à un mois de la @routedurhum #RDR2022

Load More