Les mots de Tom Dolan et Alan Roberts (Smurfit Kappa – Kingspan), 7e

Tom Dolan : « Franchement, on est plutôt content de notre course. On a vraiment très bien démarré et on est resté en tête longtemps. Ensuite, on a malheureusement un peu mal géré un coup foireux en Bretagne nord, dans le vent faible et les forts courants. On a vite pris très cher et ça nous a mis un peu dedans. Au final, on a quand même bien été dans le match et cela me redonne de la confiance après la Solo Maître CoQ, surtout au niveau de la vitesse du bateau. »

 

Alan Roberts : « C’était la première fois que l’on régatait ensemble avec Tom, et ça a bien fonctionné. Sur le départ on était bien content de nous, de notre vitesse et de notre tactique. Ensuite, on a fait une petite bêtise au nord de la Bretagne, mais le Figaro c’est comme ça, ça se joue sur de petites choses. A Batz, comme on n’était pas en tête et qu’on avait plus à gagner qu’à perdre, on s’est dit « pourquoi pas tenter quelque chose ». On a donc choisi de passer entre l’île et le continent. C’était vraiment très joli et je crois qu’on a été le premier Figaro Bénéteau 3 à passer par là ! On est globalement content de notre course. En double, il faut trouver le bon rythme sans trop dormir non plus pour être le plus efficace possible à 100% du temps, et puis il faut penser à nourrir son équipier. En l’occurrence, il faut régulièrement donner à manger à Tom sinon il grogne ! (Rires)

L'info en continu

#Niji40 : Une transat ralliera Belle-Île-en-Mer à Marie Galante début avril
@UltimSailing en présentation à @belle_ile vendredi dernier ➡️ https://urlz.fr/pgx9
cc @LeTelegramme

Belle-Ile en Mer, Marie-Galante 🎶

Prêts à avoir l'air dans la tête tout le mois d'Avril ?
A partir du 30/03, suivez la 𝐍𝐢𝐣𝐢𝟒𝟎, LA toute nouvelle transatlantique dédiée aux @AssoClass40 !
Le parcours ? Tout est dans le titre
Les infos sur ➡️ https://www.niji40.fr/

Load More