Benoît Catel, directeur général de Banque Populaire Grand Ouest, : « Le Trophée BPGO devient une course de référence »

On le sait, Banque Populaire et Banque Populaire Grand Ouest sont de fervents supporters de la voile et des marins, pourquoi avoir choisi de renouveler votre soutien à cet événement et à Ultim Sailing ? 

« Quand on est à l’origine d’un événement, avec une équipe bien constituée, avec des partenaires, des professionnels, et que l’on réussit la première marche, on a envie de gravir la deuxième. Et d’y mettre encore plus d’énergie, plus de spectacle, de compétition et de bonheur collectif. Il était donc naturel que l’on reparte pour cette deuxième édition. Et on est vraiment très heureux d’y être aujourd’hui. »

 

En quoi ce parcours au cœur des îles du Ponant résonne pour la Banque Populaire Grand Ouest ?« Ce parcours résonne à deux niveaux. D’abord, au sens géographique puisqu’il longe les côtes bretonnes et met en valeur des sites uniques par leur richesses naturelles et leur diversité.

Ensuite parcours au sens de progression dans la pratique de la voile, le passage par la classe Figaro Bénéteau étant une étape clé dans un apprentissage qui démarre dans les écoles de voile et qui conduit les meilleurs marins jusqu’aux Ultim. En tant que partenaire trentenaire de la FFV et des écoles de voile et armateur du Maxi BP XI, cela fait beaucoup de sens pour nous. »

 

On retrouve cette année de nombreux anciens du circuit Figaro Beneteau venus épauler des jeunes, mais également des skippers venus du circuit Mini ou de l’olympisme : ces valeurs de transmission et d’ouverture sont importantes pour BPGO ?

« Quand on regarde ce qu’il se passe sur le Trophée, c’est l’alliance de grands marins et de jeunes futurs grands marins -ils sont déjà très performants- ; des gens qui viennent de divers horizons. Ça nous nous parle parce que, au quotidien, c’est ce que nous essayons de faire  avec nos clients et nos collaborateurs. Faire en sorte de créer une société dans laquelle chacun a sa place et peut y grandir. »

 

Que vous inspire la forte et rapide croissance de cette épreuve qui, après seulement une édition, intègre le Championnat de France Elite de Course au Large, et qui comptait 12 bateaux concurrents en 2022 et en totalise désormais 29 cette année, soit 58 marins ?

« Le Trophée BPGO devient une course référence. On est vraiment fier d’en être à l’origine et contents de se dire qu’on a choisi, avec nos partenaires, les bons équipages pour réaliser quelque chose de solide. On sait que ce n’est pas simple à organiser, sinon ça aurait déjà existé depuis plusieurs années. C’est une belle réussite, avec des entrepreneurs qui ont une vision de développement. C’est dans nos gènes et on est contents de partager ces gènes avec d’autres. »

 

 

 

L'info en continu

👋 #TrophéeBanquePopulaireGO : dernier jour de régate aujourd'hui en Baie de La Forêt, hâte de revenir sur ce terrain de jeu !

ℹ️ L'heure du bilan avant la remise des prix ce soir :

#TrophéeBanquePopulaireGO : @TeamEdenred vient de franchir la ligne d'arrivée en vainqueur du Grand Prix @bpgrandouest 💪
🥈 @WingsoftheOcean
🥉 @TeamBretagneCMB

Ils étaient 14e hier sur le #TrophéeBanquePopulaireGO, et ils gagnent le Grand Prix Bretagne Armor Lux* du jour.... 🌟 Coup de projecteur sur les bizuths du circuit @ClasseFigaro, participants à leur première course du championnat !

Aujourd'hui en Baie de La Forêt, les concurrents du #TrophéeBanquePopulaireGO sont retournés se confronter sur le Grand Prix Bretagne @armor_lux avec des invités !
📰 Plus d'infos ➡️ https://www.ultimsailing.com/.../un-grand-prix-pour-dire.../… En voir plus

Victoire des bizuths de Mieux sur le Grand Prix Bretagne Armor Lux 🏆💪
Ils sont suivis de près par @TeamEdenred 🥈et @ORCOMFrance
#TropheeBanquePopulaireGO

Load More