Go le Trophée BPGO à Concarneau !

Après une première édition qui avait rassemblé 12 équipages, le Trophée Banque Populaire Grand Ouest – le “BPGO” comme l’appellent ses nombreux adeptes –  est de retour à Concarneau. Étrennée en 2022, la formule de cette course en double au départ et à l’arrivée des côtes du Finistère Sud fonctionne, comme l’illustrent les 29 équipages inscrits sur ce deuxième round. La recette de ce succès repose sur un parcours qui cumule les pièges aux détours d’un décor de rêve le long des îles et des côtes de la Manche et de la façade Atlantique.  « L’essai est transformé sur cette course. D’abord inscrite au programme de l’Académie Figaro, mise en place pour favoriser de nouveaux entrants sur le circuit, cette épreuve compte désormais pour le Championnat de France Élite de Course au large », souligne Éléonore de Grissac, secrétaire générale de la la Classe Figaro Beneteau.

 

Compétition, transmission

 

« Lors de la première édition, qui s’était montée un peu vite, il n’y avait pas un grand nombre d’inscrits. Mais sous l’impulsion du Pôle Finistère Course au Large,  il y avait déjà des duos incroyables avec beaucoup d’anciens Figaristes  venus en force auprès des jeunes. Cela a donné des idées et des envies à pas mal de monde. Et cette année, on voit de nouveau des Pierre Leboucher, Anthony Marchand, Fred Dutil, Thierry Chabagny qui répondent présents ; sans oublier Alexis Loison. Ce dernier qui dispute le circuit, s’inscrit néanmoins, à l’aube de sa 18ème participation à la Solitaire du Figaro, pleinement dans une démarche de partage sur cette épreuve », complète celle qui connaît comme personne ces marins qui font de la régate au contact un art à part entière. Preuve s’il en est que compétition et transmission peuvent faire bon ménage.

 

La feuille de match révèle en effet que les nouveaux venus se bousculent et viennent de tous les horizons :  du Mini 6.50, de la voile légère, mais aussi du multicoque océanique. « Sur cette course, il faudra suivre les duos de favoris, mais ne surtout pas  perdre des yeux les paires formées par des bizuths », résume Éléonore de Grissac, qui souligne par ailleurs l’arrivée de nouveaux sponsors. « C’est le cas de Faun de retour sur le circuit, de DMG Mori, déjà engagé en IMOCA, ou d’Actual, qui vient de l’Ultim et fait également cette année son entrée en Figaro ».

 

« Beaucoup de sens »

 

Autant de chiffres et de signes qui ne trompent pas. Le Trophée Banque Populaire Grand Ouest, épreuve taillée pour accompagner l’émergence de nouveaux talents, compte déjà au rang des rendez-vous à ne pas manquer sur le circuit des batailles à armes égales. « Le parcours autour des îles du Ponant a beaucoup de sens pour la Banque Populaire Grand Ouest qui va des Pays de Loire à la Normandie. Tout comme il est pertinent de contribuer, à travers cette épreuve sportive, au dynamisme de Concarneau », justifie Pascal Da Silva, directeur de groupe Finistère Sud de la Banque Populaire Grand Ouest. « La première édition s’est extrêmement bien passée avec une osmose extraordinaire entre les organisateurs, les partenaires et les marins. On en garde le souvenir d’un petit moment de magie. C’est dans la logique des choses de revenir deux ans après en soutien de cette course qui, dès sa deuxième édition, est référencée au championnat du circuit Figaro. Le départ et les arrivées de Concarneau garantissent une unité de lieu des émotions dont la course au large a le secret. Et tous les indicateurs sont au vert pour que l’esprit perdure », complète le représentant du partenaire titre et acteur de premier plan de cette course déjà riche de l’identité forte des territoires maritimes et insulaires qu’elle salue.

 

Rendez-vous est donné samedi prochain à 13 heures en baie de la Forêt pour le départ de cette grande côtière qui fait l’objet de beaucoup de convoitises aux détours des 13 îles du Ponant. 58 marins de sept nationalités, parmi lesquels comptent dix femmes, se préparent déjà à livrer une bataille de tous les instants. Va y avoir du jeu et du sport !

 

L'info en continu

12 qui creusent l'écart après le passage de Chausey !

La marque la plus au nord du parcours a été enroulée cette nuit par les concurrents du #TrophéeBanquePopulaireGO qui sont repartis vers l'Ouest en deux groupes que le courant a divisé 📰

Les concurrents du #TropheeBanquePopulaireGO actuellement menés par @QueguinerVoiles ont enroulé la marque la plus au nord du parcours cette nuit, l’archipel de Chausey !

🗺️ https://www.ultimsailing.com/trophee-banque-populaire-grand-ouest/cartographie/

Partis depuis la mi-journée hier, les concurrents du #TropheeBanquePopulaireGO progressent vers l'archipel de Chausey qu'ils doubleront cette nuit... Et peut-être encore sans la voir, car aucune île du ponant n'a encore été aperçue à l'oeil nu 😅 ⬇️

Après moins de 30 heures de course et un vent qui semble avoir déserté, la tête de flotte restée très compacte 👌

Cette nuit, les concurrents devraient enrouler l'archipel de Chausey, la marque la plus au nord du parcours du #TropheeBanquePopulaireGO 🧭

Load More