Départ en ligne, en route pour les îles

Même le vent, qui menaçait de se faire désirer, n’a finalement pas voulu rater le rendez-vous du départ du deuxième Trophée Banque Populaire Grand Ouest donné, ce samedi, dans des conditions de petit temps, en baie de La Forêt.

Après un rappel général, les 29 Figaro Beneteau 2 se sont mis en ordre de marche à 13h15, dans un petit filet de 6-8 nœuds de Sud, s’élançant à toute petite allure en direction de la première marque Linuen, au large de la pointe de Beg Meil. Sur une mer plate et sous un ciel bleu lumineux, le spectacle offert par la flotte en ligne et compacte était superbe.

Les favoris au rendez-vous

Au top, les honneurs de ce départ reviennent au duo de Navaleo mené par Tom Goron, le benjamin qui vient de passer le cap des 18 ans, et Vincent Biarnès, de retour sur la circuit sur cette épreuve en double après plusieurs années d’absence. Le binôme d’Actual où pointe Jules Delcroix, accompagné d’un certain Anthony Marchand, qui revient lui après un tour du monde en Ultim, ainsi que celui formé par Edouard Golbery et Antoine Lauriot-Prévost sur Race for Science VERDER sont aussi dans le coup de cette entrée en matière.

À bord des monotypes, les mines des marins concentrés confirment que les choses sérieuses ont bel et bien commencé dans ce contexte incertain où la moindre longueur et les tout petits suppléments d’air sont bons à prendre. La chasse aux risées est lancée.

Un petit jeu qui sourit aux binômes de Région Bretagne-CMB Performance (Gaston Morvan-Pascal Bidégorry), Région Bretagne-CMB Espoir (Victor Le Pape-Yann Eliès) et de Queguiner-La Vie en Rose (Elodie Bonafous-Corentin Horeau) qui s’emparent rapidement des avant-postes. Aucun doute, les favoris sont au rendez-vous.

Ouessant dans la nuit

Une fois la première marque de dégagement parée, le vent s’est renforcé légèrement, permettant aux premiers équipages de hisser les gennakers. Les monotypes progressaient toujours très groupés, à des vitesses dépassant difficilement les 6 nœuds, dans la brise thermique s’établissant doucement et qui devait prendre de la droite (du Sud-Ouest au Nord-Ouest) au fil des premières heures en direction de Penmarc’h, où les premiers sont attendus sur les coups de 17h.

C’est parti pour la longue route des îles, via la baie d’Audierne et l’Occidentale de Sein pour rallier Ouessant et la mer d’Iroise dans la nuit. D’après les dernières estimations, la flotte de ce Trophée BPGO devrait rejoindre les eaux de la Manche dès demain matin.

Dernières impressions avant le départ

Tom Dolan – Smurfit Kappa-Kingspan

« C’est très sympa comme parcours, très technique, côtier. Je suis content de le faire en double car je pense qu’en solitaire, ce serait vraiment dur. Il y a beaucoup de cailloux, on sera dans les courants, on va jouer avec le thermique, on va dans tous les coins où souvent il se passe beaucoup de choses. J’ai bien peur que ce Trophée BPGO soit une course à élimination à cause de tous ces facteurs. Il va falloir savoir doser la prise de risque. Ça va être une course tactique et tendue. Mais c’est chouette, ça change des parcours courts où on navigue les uns derrière les autres, en petit train. »

Elodie Bonafous – Queguiner La Vie en Rose

« Le vent risque d’être très faible. Heureusement qu’il n’y a pas de gros coefficients de marée. On a quand même préparé notre ancre et notre bout ! Il va falloir être au taquet car je pense qu’il peut y avoir de bons passages à niveau. Tenir le rythme pendant 5 jours va être intense, on n’aura pas de bonnes têtes à l’arrivée ! »

Jules Delpech – Orcom

« C’est chouette de se confronter à autant de têtes d’affiche, de vainqueurs de la Solitaire. Il y a de toutes façons de bons duos, ça va être super intéressant sur l’eau. De plus c’est une grande étape, 5 nuits 5 jours, je pense que je n’ai jamais eu l’occasion de passer autant de temps en mer. On a prévu ce qu’il faut à manger, un peu plus de confort que d’habitude pour dormir, on s’est préparés à la grande aventure en mer. On appréhende et on est excités à la fois.

J’aime bien ce parcours complètement côtier, ça rythme la course. A deux, c’est largement surmontable, on pourra trouver des créneaux pour se reposer. En revanche la météo risque de ne pas être simple, on ne sait pas trop à quelle sauce on va être mangés, et la fin va être compliquée car on n’aura pas d’actualisation de la météo. Pour pallier ce manque d’information, il ne faut pas avoir des comportements trop risqués dans la flotte et bien observer le plan d’eau et les nuages. Je vais faire comme d’habitude : ne pas trop regarder la météo et m’adapter à ce que je vois en mer. Et comme je suis un peu joueur dans l’âme… »

Sidney Gavignet – This race is female

« Je suis ravi de couper mon téléphone pendant 5 jours ! C’est une qualité de cette course qui n’est pas identifiée immédiatement. Je viens pour accompagner Susan Beucke, c’est chouette de venir valider le travail effectué. Je vais donner le meilleur de moi-même pour lui permettre de donner le meilleur d’elle-même.

Ce parcours, c’est un col de haute montagne : 740 milles sur le terrain le plus difficile de France ! Ça va être ardu. »

Arno Biston – Tizh Mor

« C’est un vrai plaisir de faire une course avec Fédérico (Waksman). On part assez détendus. Naviguer en monotypie, c’est-à-dire à armes égales, nous permet de bien travailler notre navigation et la régate. Il va falloir réussir à ne pas trop regarder les légendes qui sont sur les autres bateaux, ne pas faire exactement comme eux sinon on sera toujours derrière.

La course sera technique, avec une météo incertaine, et longue ; 740 milles, ce n’est pas rien. C’est assez difficile à préparer car toutes les météos ne sont pas d’accord, il va falloir s’adapter et rester attentifs en permanence. »

L'info en continu

👋 #TrophéeBanquePopulaireGO : dernier jour de régate aujourd'hui en Baie de La Forêt, hâte de revenir sur ce terrain de jeu !

ℹ️ L'heure du bilan avant la remise des prix ce soir :

#TrophéeBanquePopulaireGO : @TeamEdenred vient de franchir la ligne d'arrivée en vainqueur du Grand Prix @bpgrandouest 💪
🥈 @WingsoftheOcean
🥉 @TeamBretagneCMB

Ils étaient 14e hier sur le #TrophéeBanquePopulaireGO, et ils gagnent le Grand Prix Bretagne Armor Lux* du jour.... 🌟 Coup de projecteur sur les bizuths du circuit @ClasseFigaro, participants à leur première course du championnat !

Aujourd'hui en Baie de La Forêt, les concurrents du #TrophéeBanquePopulaireGO sont retournés se confronter sur le Grand Prix Bretagne @armor_lux avec des invités !
📰 Plus d'infos ➡️ https://www.ultimsailing.com/.../un-grand-prix-pour-dire.../… En voir plus

Victoire des bizuths de Mieux sur le Grand Prix Bretagne Armor Lux 🏆💪
Ils sont suivis de près par @TeamEdenred 🥈et @ORCOMFrance
#TropheeBanquePopulaireGO

Load More