Sodebo Ultim 3, 3e du Finistère Atlantique – Challenge ACTION ENFANCE

Ce vendredi 8 juillet à 17 heures 54 minutes et 54 secondes (heure française), l’équipage de Sodebo Ultim 3 a franchi la ligne d’arrivée du Finistère Atlantique - Challenge ACTION ENFANCE à Concarneau après 7 jours, 04 heures, 54 minutes et 54 secondes de course.

L’équipage :
Thomas Coville, skipper
Thomas Rouxel
Thierry Douillard
Corentin Horeau
Philippe Legros
Guillaume Pirouelle
Nicolas Troussel

Les chiffres :
Arrivée le 08/07/2022 17:54:54
Temps de course : 7 j 04 h 54 min 54 sec
Écart au vainqueur : 23 h 26 min 16 sec
Il a parcouru les 3 163 milles du parcours théorique à la vitesse moyenne de 18.23 nœuds. Distance réellement parcourue sur l’eau : 4349.53 milles à 25.15 nœuds de moyenne.

Une arrivée qui s’est faite désirer, mais au bout du compte le plaisir d’assurer le spectacle au large de Concarneau en faisant en sorte de décoller pour se rapprocher, flotteurs fumants et à pleine vitesse de la ligne ; et offrir un « foilant» final. Ses réactions à l’arrivée au ponton :

On est très frustré parce qu’on s’est fait décrocher et qu’on aurait aimé être à la bagarre avec les autres jusqu’au bout mais on est très heureux. Ça peut arriver d’être frustré mais très heureux ! C’était une super course. Le parcours est absolument génial du début à la fin, c’était une grosse bagarre. On a préféré le premier tiers où on était au contact. C’était super intéressant, on était très proches. On voit que les équipages sont très homogènes, et dès que tu attaques, tu te mets possiblement en défaut. C’est toujours très agréable d’avoir un partenaire pour s’étalonner en vitesse, c’est là qu’on est les meilleurs en fait ! Tout seul on a du mal à savoir si on est rapide ou pas. On découvrait le bateau en confrontation avec ses nouveaux foils. On a découvert qu’on a un bateau asymétrique. On n’a pas compris pourquoi, sur un bord on n’arrive pas à barrer. Dès qu’on se retrouvait sur ce bord, on était très handicapé, mais pour autant ça n’explique pas tout. On a fait une erreur de positionnement à un moment donné et on s’est entêté dans un cheminement. À ce moment-là, on a offert à nos adversaires 70 milles, on s’est décalé dans un autre système et ensuite, revenir était très compliqué, vu le niveau des deux (Maxi Edmond de Rothschild et Banque Populaire XI) qui eux se sont stimulés tout au long de la course et sont partis dans une bonne spirale. Bravo à eux. J’ai envie de dire bravo au vainqueur, ça fait quelques années qu’ils gagnent beaucoup de choses, c’est les premiers à avoir cru à ces bateaux volants offshore. Bravo aussi à Banque Populaire XI, parce que dans le sport, le plus valorisant est de progresser et là, on sent qu’ils ont passé un step. Et merci à tout mon équipage. Et grâce à Corentin (Horeau), on s’est bien marré ! »

L'info en continu

24h en moins de 20h ? Les Ultim ont bravé l'impossible 😉💪
Découvrez les belles images et réactions à l'arrivée des concurrents aujourd'hui !
Clap de fin 🎬 sur cette 1ère édition des 24h Ultim, place à la #RDR2022 :
https://youtu.be/QOdXOO1mGfE
@bpgrandouest

📰 Débrief, temps de course et retours sur la 1ère course et victoire de @CCaudrelier sur @GitanaTeam sur #24hUltim :
https://www.ultimsailing.com/actualites/charles-caudrelier-frappe-fort/
Un joli podium avec @VoileBanquePop & @Sodebo_Voile à un mois de la @routedurhum #RDR2022

Load More