FINISTERE ATLANTIQUE – Bulletin météo du Mardi 5 juillet 2022

Situation générale :
Ce mardi : régime faiblement perturbé, mais très instable de secteur nord-est à l’est des Açores, piloté par un anticyclone à 1036 hPa centré à 12TU par 48N/21W et une dépression orageuse positionnée au sud-ouest de l’Espagne.

Mercredi : l’anticyclone se décale lentement vers l’est et repousse la dépression espagnole vers le sud. Cette configuration renforce le flux général entre les Açores et le Portugal avec un coup de vent près du cap Finisterre et une mer forte.

Jeudi : l’anticyclone remonte vers le nord, pour se positionner à 12TU par 48°30N/19°20W. Il génère un flux instable de secteur de nord-est modéré sur sa marge sud, mais de plus en plus fort en direction du cap Finisterre.

Vendredi : l’anticyclone remonte un peu vers le nord-est, en direction de l’Irlande. Il maintient un flux de secteur nord-est modéré très instable, entre le proche atlantique et nord Gascogne.

 


Conditions météo en mer ces prochains jours
Mardi 5 juillet
Après une journée de lundi, qui a permis d’affoler les compteurs sur un long bord de reaching avec des pointes pour les deux premiers parfois à plus de 40 nds, Maxi Edmond de Rothschild puis Banque Populaire XI ont contourné l’île de Santa Maria à l’est des Açores en milieu de nuit. Dans un vent qui a faiblit et des conditions instables, avec parfois des grains sans vent, ils progressent en ce début de matinée à 20-25 nds dans un cap vers l’est qui leur permet de garder de bonnes vitesses de progression. Derrière, Sodebo Ultim 3 se rapproche de Santa Maria et distance désormais nettement Actual Ultim 3 de près de 140 milles.

C’est maintenant une toute autre course qui va conduire la flotte jusqu’à l’arrivée à Concarneau. En effet, après avoir naviguer très majoritairement depuis le départ dans de bonnes conditions avec une mer belle, les marins vont subir progressivement des conditions beaucoup plus inconfortables dans des allures au près. Avec un vent très instable en force et direction, piloté par l’anticyclone au sud-ouest de l’Irlande et une dépression orageuse au sud de l’Espagne, les conditions seront de plus en plus fortes en direction du cap Finisterre, mais moins délicates sur une route nord. Compte tenu du coup de vent et de la mer forte prévus demain mercredi près du cap, les marins devraient opter dès ce mardi pour une route nord moins risquée.

Ce matin, les deux premiers vont continuer de progresser vers l’est, dans un vent très instable de secteur nord-nord-est et des grains isolés parfois sans vent. Cette situation devrait leur permettre de garder des vitesses entre 20-25 nds. Les conditions seront assez similaires pour les deux autres bateaux fermant la marche, dans leur route vers le passage de l’île de Santa Maria.

Cette après-midi, le vent prendra un peu de droite vers le nord-est et un peu de vitesse. Dans une situation avec moins de grains, les progressions de Maxi Edmond de Rothschild puis Banque Populaire XI évolueront peu avant que ceux-ci ne prennent une possible décision de virer pour remonter au louvoyage plein nord. Même si cette option obligera à de fréquentes manœuvres, la mer ne sera pas trop handicapante avec des vagues d’1,5m.

Ce soir, c’est entre le 20 et 23ème W, que les deux premiers poursuivront probablement leur route au nord dans un vent instable de secteur nord-est entre 15 et 20 nds. Les grains seront rares.

En contournant cette nuit, la zone de vents de vents forts au large du Portugal, les marins continueront de remonter vers le nord à des vitesses autour de 25 nds. Les grains seront de retour et la mer se renforcera avec des vagues entre 1,5 et 2m. La présence d’une assez forte nébulosité devrait de plus les gêner, comme la nuit précédente, avec peu de lune.

Mercredi 6 juillet
Les concurrents quitteront progressivement ce temps instable générateur de grains, pour retrouver des conditions sèches et un flux moins instable dans l’ensemble. Près du 20ème W, le vent de secteur nord-est oscillera entre 15 et 20 nds mais sera différent en force selon la position des bateaux en longitude. Cet écart de la force du vent les obligera à virer quelques heures vers l’est l’après-midi pour se recaler, avant un nouveau virement principal vers le nord. Leur progression n’en sera pas moins difficile, avec des vagues de face de 2,5 m. En soirée et nuit suivante, les conditions s’amélioreront en s’éloignant de la zone de vents violents et de mer forte. Les deux premiers devraient alors se trouver près du 17 èmeW, à la latitude la Rochelle, sauf stratégie très différente.

Pour Sodebo Ultim 3 et Actual Ultim 3, les conditions générales seront décalées. Ils progresseront à leur tour, dans des conditions difficiles d’un vent instable de secteur nord-est entre 15-20 nds et une mer assez gênante.

Jeudi 7 juillet
C’est sur le proche atlantique, et en bordure sud-est de l’anticyclone, que les deux premiers mettront cap au secteur est en direction de l’arrivée. Dans de bonnes conditions générales retrouvées, ils entameront de nouveau un long bord de reaching, leur permettant d’approcher des vitesses à 30 nds grâce à un vent médium autour de 16 nds toujours instable. Positionné dans leur sud-ouest, les deux autres bateaux continueront de subir une remontée au près, dans un vent autour de 20 nds mais avec une mer en amélioration par rapport à la veille.

Vendredi 8 juillet
C’est dans des conditions générales assez similaires par rapport à la veille, mais néanmoins avec un vent faiblissant près de Concarneau, que les premiers devraient arriver. La mer belle devrait faciliter leur glisse. Difficile cependant de préciser à ce jour un ETA, tant les stratégies prises depuis mardi pourraient être différentes.

L'info en continu

24h en moins de 20h ? Les Ultim ont bravé l'impossible 😉💪
Découvrez les belles images et réactions à l'arrivée des concurrents aujourd'hui !
Clap de fin 🎬 sur cette 1ère édition des 24h Ultim, place à la #RDR2022 :
https://youtu.be/QOdXOO1mGfE
@bpgrandouest

📰 Débrief, temps de course et retours sur la 1ère course et victoire de @CCaudrelier sur @GitanaTeam sur #24hUltim :
https://www.ultimsailing.com/actualites/charles-caudrelier-frappe-fort/
Un joli podium avec @VoileBanquePop & @Sodebo_Voile à un mois de la @routedurhum #RDR2022

Load More