25 marins aux impressionnants palmarès

Cette semaine, l’élite de la compétition océanique est attendue pour composer les rangs des équipages des quatre géants des mers qui s’élanceront vendredi 1er juillet sur le parcours du Finistère Atlantique – challenge ACTION ENFANCE. Du très beau monde s’apprête à rejoindre Concarneau, cœur palpitant de cette nouvelle course au large invitant les équipages à pousser au maximum les curseurs de la performance à bord de leur trimaran Ultim. Les skippers Yves Le Blevec (Actual Ultim 3), Armel Le Cléac’h (Banque Populaire), Charles Caudrelier (Maxi Edmond de Rothschild) et Thomas Coville (Sodebo Ultim 3), chacun accompagné de cinq ou six profils complémentaires, ont composé des feuilles de match au niveau de talents embarqués rarement égalé. Revue des troupes…

La lecture des palmarès réunis sur la première édition de la course Finistère Atlantique – challenge ACTION ENFANCE, organisée et produite par Ultim Sailing, impressionne. Elle est à la hauteur des quatre bateaux d’exception réunis pour cette course inédite de 3500 milles qui s’apprête à donner des allures de tapis rouge cannois aux pontons et aux quais concarnois.

Plus de 25 tours du monde cumulés…

Un premier chiffre qui donne le tournis pour s’en rendre compte : les multiples girations planétaires bel et bien bouclées, en cumulé sur le Trophée Jules Verne, le Vendée Globe ou encore le tour du monde en équipage avec escales (Volvo Ocean Race), et The Race. Autant de compétitions au royaume de l’extrême qui témoignent de la vitalité de la course océanique à l’échelle du globe, où les frontières sont tenues entre les fins spécialistes du trimaran à haute vitesse et les solides experts du solitaire composant aujourd’hui les équipages de ces géants des mers.

Dans ce domaine, Thomas Coville, avec ses huit tours du monde dans les bottes, dont six en multicoque et ses 10 passages du cap Horn, décroche haut la main la palme du record de circumnavigations autour du globe. Les participations de Thomas Rouxel, son co-skipper, sur la dernière Transat Jacques Vabre – une Volvo Ocean Race à son actif -, et de Thierry Douillard, 2è de The Race, portent à 11 le nombre de grandes boucles rondement menées à bord de Sodebo Ultim 3. Un joli score dont se rapprochent aussi les hommes de Banque Populaire. Avec Armel le Cléac’h, le skipper aux trois Vendée Globe, Sébastien Josse, Thierry Chabagny ou encore le team manager Ronan Lucas, lui-même co-détenteur du record planétaire établi il y a dix ans par son équipe, l’Ultim bleu et blanc ne manquera pas de talents embarqués pour jouer au meilleur niveau de performance.

Il en est de même du Maxi Edmond de Rothschild, qui n’est pas en reste avec Charles Caudrelier affichant, entre autres, deux Volvo Ocean Race, dont l’une victorieuse en tant que skipper. Franck Cammas, toujours présent pour l’accompagner et aux côtés duquel il a tout gagné ces trois dernières années à bord du vainqueur en titre de la Transat Jacques Vabre 2021, apporte son immense expérience sous le signe de l’éclectisme et des succès à répétition. En témoignent ses six titres de champion Orma, sa campagne réussie sur le Trophée Jules Verne, sa Route du Rhum et ses quatre Transat Jacques Vabre victorieuses. Erwan Israël, équipier prisé, routeur de qualité étroitement associé à la dernière victoire en date du bateau, complète ce casting de premier choix à bord du maxi multicoque qui a fait du vol en haute mer un art à part entière.

Enfin, du côté d’Actual Ultim 3, difficile de ne pas signaler la présence d’Alex Pella, l’un des artisans du chrono canon établi par Francis Joyon sur le Trophée Jules Verne. Le Catalan, le plus titré en course au large de la péninsule ibérique, est de retour aux côtés d’Yves Le Blevec, avec notamment une victoire sur la Transat Jacques Vabre et deux Trophées Jules Verne, dont il a déjà été le binôme sur Brest Atlantiques en 2019.. Autour du skipper trinitain, l’expérience de Jean-Baptiste Le Vaillant« assurément un des plus imposants palmarès de la voile française, tant comme maître voilier, que comme équipier » selon Loïck Peyron, – compte aussi parmi les valeurs sûres pour pousser le trimaran rouge et gris dans ses retranchements. Tout comme Anthony Marchand, co-skipper sur la dernière Transat Jacques Vabre qui apporte son expérience tous horizons construite à bord de multicoques, sur la Volvo Ocean Race, et en Figaro.

… Et 85 participations à la Solitaire du Figaro !

À l’image du complice d’Yves Le Blevec, de nombreux équipiers enrôlés à bord des trimarans Ultim figurent au rang des Figaristes émérites. Inconditionnels de la grande classique estivale, ils y ont forgé leur talent mêlant bon sens marin et sens aigu de la tactique rapprochée. Des qualités essentielles pour tirer toute la quintessence du potentiel de vitesse de leurs machines. Pas étonnant donc que ces maestros du Figaro viennent en force dans les cockpits des quatre géants. À commencer par Banque Populaire où Armel Le Cléac’h, fort de ses trois victoires sur douze participations, Thierry Chabagny et Sébastien Josse, cumulent à eux trois plus 35 Solitaire au compteur sur ces 20 dernières années. À bord de Sodebo Ultim 3, Nicolas Troussel, deux victoires à son actif, et Corentin Horeau, l’un des actuels plus solides prétendants au podium, sont également de ceux-là. Idem pour le talent brut Morgan Lagravière, fidèle du Gitana Team, roi de la glisse réputé pour la finesse de son toucher de barre et récent vainqueur de l’épisode de Brest du Pro Sailing Tour en Ocean Fifty.

Techniciens, performers, équipiers et équipière hors pairs

Aux côtés de ces régatiers de haut vol, les compétences de techniciens, au fait de tous les secrets du bateau qu’ils préparent et optimisent, seront précieuses. Pierre-Emmanuel Hérissé, directeur technique de Banque Populaire et David Boileau, solide pilier du Gitana Team, comptent parmi ces marins aguerris aussi à l’aise sur l’eau qu’à l’ombre des chantiers. Dans la même logique, le voilier Quentin Ponroy embarqué à bord de Banque Populaire et Philippe Legros, fin spécialiste de la performance et responsable de la cellule routage  au sein de l’équipe de Thomas Coville, viennent grossir la liste de ces profils qui sortent tous du lot. Enfin quelques recrues, comme les mediamen Yann Riou (Edmond de Rothschild) et Ronan Gladu (Actual Ultim 3), pourront compter sur leur bonne connaissance de la navigation à pleine vitesse pour participer à la parfaite exécution des manœuvres. À bord de ce dernier, Amélie Grassi, jeune et prometteuse navigatrice, apporte également une touche féminine et une fraîcheur bienvenues pour créer l’alchimie humaine nécessaire le temps de Finistère Atlantique – challenge ACTION ENFANCE au niveau d’excellence garanti.

Les équipages du Finistère Atlantique – challenge ACTION ENFANCE

Actual Ultim 3
Yves Le Blevec, skipper
Anthony Marchand
Ronan Gladu
Amélie Grassi
Jean-Baptiste Le Vaillant
Alex Pella

Banque Populaire 
Armel Le Cléac’h, skipper
Sébastien Josse
Thierry Chabagny
Pierre-Emmanuel Hérissé
Ronan Lucas
Quentin Ponroy

Maxi Edmond de Rothschild
Charles Caudrelier, skipper
Morgan Lagravière
David Boileau
Franck Cammas
Erwan Israël
Yann Riou

Sodebo Ultim 3
Thomas Coville, skipper
Thomas Rouxel
Thierry Douillard
François Duguet
Corentin Horeau
Philippe Legros
Nicolas Troussel

L'info en continu

24h en moins de 20h ? Les Ultim ont bravé l'impossible 😉💪
Découvrez les belles images et réactions à l'arrivée des concurrents aujourd'hui !
Clap de fin 🎬 sur cette 1ère édition des 24h Ultim, place à la #RDR2022 :
https://youtu.be/QOdXOO1mGfE
@bpgrandouest

📰 Débrief, temps de course et retours sur la 1ère course et victoire de @CCaudrelier sur @GitanaTeam sur #24hUltim :
https://www.ultimsailing.com/actualites/charles-caudrelier-frappe-fort/
Un joli podium avec @VoileBanquePop & @Sodebo_Voile à un mois de la @routedurhum #RDR2022

Load More