Logo 24h Ultim

team

Gitana

Charles Caudrelier

Skipper

Erwan Israël

Co-skipper

Le duo Gitana en bref

Vainqueur de la première édition des 24h Ultim en solitaire, Charles Caudrelier revient sur le Maxi Edmond de Rothschild et embarque Erwan Israël.
Le duo, qui s’élancera sur la Transat Jacques Vabre Normandie Le Havre un mois plus tard, a déjà de nombreuses épreuves à son actif en équipage, et notamment plusieurs tentatives de Trophée Jules Verne.

3 questions à… Charles Caudrelier

En Ultim tout le monde vise la victoire.

Charles Caudrelier

Quel est l’intérêt d’une telle course, et que pensez-vous de ce format ?

J’adore, c’est une course en sprint. C’est également une excellente occasion de s’entrainer. C’est simple, et il n’y a rien de mieux que la confrontation en course pour s’étalonner. Bien sûr, cela diffère de ce que nous allons faire à la fin de l’année, mais ce format me plaît. Nous touchons un peu à tout, que ce soit le « offshore » ou la régate. Et puis nous souhaitons avoir davantage de courses au calendrier, donc nous sommes ravis de voir ce format s’installer.

Quel est votre objectif pour les 24h Ultim ?

D’abord de juger la version 2023 du bateau face aux nouvelles versions de la concurrence. Je ne sais pas quelles conditions météo nous attendent, car souvent, dans ce type de courses elles ne reflètent pas de ce qu’il se passe au large. C’est quelque chose que nous constatons en Imoca, où les vainqueurs de ces petites courses ne sont pas forcément à l’aise en « offshore ». Cependant, cela nous permettra de nous confronter pour la première fois. En Ultim tout le monde vise la victoire, nous nous battrons, avec Erwan Israël pour l’obtenir. Cette course est une préparation, ce n’est pas une échéance majeure pour nous, mais nous la prenons tout de même très au sérieux.

Quels sont vos objectifs pour la saison à venir ?

Il s’agit d’abord de conserver mon titre sur la Jacques Vabre, et surtout, d’essayer de gagner le premier tour du monde. L’objectif principal est déjà de parvenir à le terminer. C’est un défi humain et technique de taille, évidemment nous aspirons tous à la victoire, mais je pense que nous avons tous le désir de boucler un tour du monde avec ces bateaux, d’être les pionniers de cette aventure. Je pense que les Ultim sont désormais arrivés à maturité. C’est la bonne période pour se lancer, nous avons tous envie d’y aller !

Questionnaire de Proust

Votre principal trait de caractère ?

Parfait et modeste 😊

Votre principal défaut ainsi que votre principale qualité ?

Impatient, empathique

Votre occupation préférée ?

Voyager avec mes enfants

Vos héros / héroïnes dans la vie réelle ?

Laurent Bourgnon, Simone Veil

Le don de la nature que vous voudriez avoir ?

Surfer comme Kai Lenny

Votre état d’esprit actuel ?

Impatient de naviguer et de retrouver mes concurrents sur une ligne de départ et j’avoue un peu inquiet face à l’actualité.

Votre devise ?

Aucune !

Crédit photo © Yann Riou & Eloi Stichelbaut / polaRYSE / GITANA S.A.

L'info en continu

10 @oceanfifty sur la route mémorielle des pêcheurs de Terre Neuves, c'est cet été !
Rendez-vous le 10 août à Saint-Pierre-et-Miquelon pour une semaine de festivités avant le coup d'envoi de la course le 17 août, direction de @StBrieucAgglo ! #TerreNeuvas2024

🚀 Attrape-le, si tu peux ! La chasse au leader est ouverte dans l'ouest… Et ce matin encore, rien n’est joué sur les routes divergentes vers les Açores, où les premiers sont attendus samedi, en début de soirée 📆
https://urlz.fr/qeuI

🏅 Classement à 7h

Toujours avantage à l’ouest pour la flotte #Niji40 emmenée par Amarris, Acrobatica et la Manche Évidence Nautique.
Les deux dissidents restés à la côte ont eux aussi mis le cligno à l’Ouest, 200nm plus au sud.

🗺️

J+3 sur la #Niji40 - "Deux salles, deux ambiances" est l'expression consacrée du jour !

Si les sudistes filent dans des conditions presque estivales, le reste de la flotte espère que leur option paiera et que toutes ces heures de vie penchée au près ne seront pas vaines 😅

Load More