Logo 24h Ultim

team

Actual

Anthony Marchand

Skipper

Thierry Chabagny

Co-skipper

Le duo Actual en bref

C’est la première participation du Team Actual aux 24h Ultim, et première course d’ Anthony Marchand comme skipper titre de l’Ultim Actual ! Pour l’occasion, le skipper briochin embarque Thierry Chabagny, un de ses concurrents il y a quelques saisons sur le circuit Figaro Beneteau et équipier sur de nombreuses tentatives de Trophée Jules Verne en maxi-trimarans, notamment sur Banque Populaire V ou Spindrift !

3 questions à… Anthony Marchand

En tant que compétiteurs, nous irons titiller nos concurrents.

Anthony Marchand

Quel est l’intérêt d’une telle course, et que pensez-vous de ce format ?

J’apprécie particulièrement ce format que je pratique souvent en entraînement. Il offre l’opportunité de travailler sur de nombreux points tout en faisant un peu de large. C’est un format intéressant qui nous permet de ne pas mettre nos projets en danger en milieu de saison avant de grosses échéances, notamment la Transat Jacques Vabre et le tour du monde, en janvier prochain. Puis, il faut de tout dans la course au large. C’est d’ailleurs ce que j’ai toujours aimé dans notre sport, la diversité. L’importance est de pouvoir varier les rythmes, les supports et les courses. Je ne serais pas épanoui si je ne devais me limiter qu’à des tours du monde ou à des parcours de 24 heures.

Quel est votre objectif pour les 24h Ultim ?

Cette course représente un excellent entrainement pour Thierry Chabagny et moi. Nous essaierons d’aller tirer sur le bateau. En tant que compétiteurs, nous irons titiller nos concurrents. Nous ne pouvons pas nous dire que nous y allons simplement pour l’entraînement, car nous avons envie de gagner. La seule certitude, c’est que nous essaierons diverses configurations de voiles et de réglages, des essais que nous ne pourrions pas entreprendre lors d’autres courses, comme la Transat Jacques Vabre. C’est l’avantage d’un tel format.

Quels sont vos objectifs pour la saison à venir ?

J’espère faire au minimum un podium sur la Transat Jacques Vabre. Quant au tour du monde, ma priorité sera avant tout de réussir à le terminer avec un bateau en bon état, en ayant la sensation d’avoir tracé de belles trajectoires tendues et en maintenant des moyennes de vitesses cohérentes. Se fixer un objectif de résultat est bien plus simple lorsqu’il s’agit d’une petite course. Pour un tour du monde, franchir la ligne d’arrivée reste la priorité. 

Questionnaire de Proust

Votre principal trait de caractère ?

La joie de vivre

Votre principal défaut ainsi que votre principale qualité ?

Ma principale qualité serait mon insouciance et mon principal défaut, l’impatience

Votre occupation préférée ?

Le Kitesurf

Vos héros / héroïnes dans la vie réelle ?

Peter Blake

Le don de la nature que vous voudriez avoir ?

La téléportation

Votre état d’esprit actuel ?

Je suis impatient

Votre devise ?

« Prendre du plaisir et tout donner ! »

Crédit photo © Thierry Martinez, ATM

L'info en continu

10 @oceanfifty sur la route mémorielle des pêcheurs de Terre Neuves, c'est cet été !
Rendez-vous le 10 août à Saint-Pierre-et-Miquelon pour une semaine de festivités avant le coup d'envoi de la course le 17 août, direction de @StBrieucAgglo ! #TerreNeuvas2024

🚀 Attrape-le, si tu peux ! La chasse au leader est ouverte dans l'ouest… Et ce matin encore, rien n’est joué sur les routes divergentes vers les Açores, où les premiers sont attendus samedi, en début de soirée 📆
https://urlz.fr/qeuI

🏅 Classement à 7h

Toujours avantage à l’ouest pour la flotte #Niji40 emmenée par Amarris, Acrobatica et la Manche Évidence Nautique.
Les deux dissidents restés à la côte ont eux aussi mis le cligno à l’Ouest, 200nm plus au sud.

🗺️

J+3 sur la #Niji40 - "Deux salles, deux ambiances" est l'expression consacrée du jour !

Si les sudistes filent dans des conditions presque estivales, le reste de la flotte espère que leur option paiera et que toutes ces heures de vie penchée au près ne seront pas vaines 😅

Load More